Soulager le nerf sciatique par la décompression vertébrale

La décompression vertébrale est un principe de plus en plus utilisé dans les traitements des douleurs au dos (nerf sciatique coincé, pincement discal, scoliose, tassement des vertèbres ou encore lombalgie). Découvrons la technique de la décompression vertébrale et voyons ensemble ses effets par l’étirement contre la sciatique.

Principe de la décompression vertébrale

La décompression vertébrale (ou neurovertébrale) est un traitement doux utilisé en cas de nerf sciatique coincé, de hernie discale ou encore en cas de pincement discal. Connu depuis plus de 30 ans, il s’agit d’étirer lentement la colonne vertébrale pour lutter contre les effets d’un tassement des vertèbres. Il ne s’agit pas d’un traitement chirurgical. La décompression vertébrale consiste à appliquer une force sur la colonne vertébrale pour générer un étirement de la sciatique. Cette force augmente l’espace entre les vertèbres et la pression baisse au niveau des disques intervertébraux en favorisant le retour du sang autour des cavités intervertébrales. Ce mécanisme permet de réhydrater et de cicatriser l’ensemble des disques intervertébraux pour ne plus souffrir de douleurs au dos et assurer une bonne souplesse de la colonne vertébrale.

En effet, avec le temps et en malmenant votre dos, l’espace existant entre chaque disque intervertébral peut être amené à diminuer. La technique de décompression vertébrale augmente la mobilité des articulations entre les vertèbres.

Comment faire de la décompression vertébrale pour soulager le nerf sciatique coincé ?

La décompression vertébrale peut être effectuée par des ostéopathes ou kinésithérapeutes dans leur cabinet sur un appareil de décompression. Pour soulager vos douleurs liées à un nerf sciatique coincé, vous ferez entre 5 et 10 séances d’environ une heure.

Le principe de décompression vertébrale étant de plus en prisé, savez-vous que vous pouvez également le faire depuis chez vous ?

Un appareil de décompression vertébrale

Il en existe plusieurs sur le marché mais l’achat d’un appareil de traction adapté à votre habitation comme le Nubax vous permettra de faire des séances d’étirements pour sciatique à la maison. Il n’est pas aussi imposant que les machines d’étirement que vous trouverez dans un cabinet médical mais procure les mêmes effets en exerçant une force d’étirement pour soulager votre sciatique. Il démultiplie le poids de votre corps, pour allonger la colonne vertébrale des hanches aux épaules.

Une table d’inversion

Cet appareil surprenant nécessite de s’attacher les pieds et les chevilles à la table d’inversion. Une fois les attaches bien fixées, vous pourrez actionner la table d’inversion pour vous retrouvez la tête en bas. Le poids de votre corps permettra alors d’étirer naturellement votre colonne vertébrale. Le principe de décompression vertébrale est donc respecté et soulagera vos disques intervertébraux en les libérant de la pression qu’ils doivent subir en position debout ou assis. Il soulagera ainsi le nerf sciatique coincé.

L’acupression

Plus éloigné de la méthode de soulagement de décompression vertébrale, l’acupression atténuera la douleur ressentie au niveau de votre nerf sciatique coincé en stimulant la production des hormones du bonheur, à savoir les endorphines. Cette méthode peut s’appliquer à l’aide de tapis d’acupression comme le tapis de fleur. Vous pourrez même intensifier vos séances de détente avec une huile analgésique comme le Paramarvel aux racines de Lawang pour diminuer la sensation de douleur de manière très rapide.