Sciatique : toutes les réponses à vos questions

Comprendre et soulager la sciatique

Nerf psychomoteur le plus important et le plus long de l’organisme, le nerf sciatique peut subir une compression. Conséquence : d’intenses douleurs irradiant au niveau du bas du dos, du fessier et jusque sous les pieds.

Qu’est ce qui provoque une sciatique ?

La névralgie du nerf sciatique, ou sciatique, correspond à l’inflammation d’une des deux racines du nerf sciatique, causée par la compression ou le coincement à la racine de ce nerf psychomoteur. Différentes causes peuvent être à l’origine de la sciatique : hernie discale, arthrose, grossesse, choc ou traumatisme physique, un tassement vertébral, un canal lombaire trop étroit.

Qu’est-ce que le nerf sciatique ?

Le nerf sciatique est le nerf le plus volumineux du corps humain. Ses racines se situent au niveau des lombaires et traversent les muscles fessiers, les muscles de la jambe inférieure, les parties arrières du genou, jusqu’à la cheville et la plante des pieds. Nerf psychomoteur majeur du corps humain, il commande en partie la mobilité des membres inférieurs.

Comment traiter la sciatique ?

Une fois le diagnostic posé, le traitement médical de la sciatique comprend la prescription d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie et le recours à des médecines plus douces.

Quels sont les signes d’une sciatique ?

La douleur de la névralgie sciatique suit le trajet du nerf. Le patient peut ressentir des douleurs au niveau des lombaires (lombosciatique), au niveau du muscle fessier et jusqu’aux pieds. Si la douleur est déclenchée ou accentuée pendant l’effort, si vous ressentez un apaisement en position allongée, un affaiblissement dans la jambe touchée, vous souffrez sans doute de sciatique.

Quels médicaments pour soulager une sciatique ?

Les médicaments prescrits pour soulager une sciatique sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en vente libre. S’ils sont vendus sans ordonnance, il est conseillé de consulter pour poser un diagnostic clair sur votre pathologie. Il existe des contre-indications à la prise de ces médicaments.

Comment soulager une sciatique ?

Plusieurs moyens existent pour apaiser la douleur d’une sciatique : la prise de médicaments anti-inflammatoires, les étirements, la kinésithérapie, l’ostéopathie, l’acupression ou l’acupuncture. Les massages avec des huiles spécifiques contribuent également à diminuer la douleur ressentie.

Comment soigner une sciatique avec des méthodes douces ?

Certains remèdes naturels peuvent être utilisés en complément d’un traitement classique ou si celui-ci est mal supporté. Ainsi, l’acupression et l’acupuncture sont deux techniques héritées de la médecine chinoise qui ont fait leurs preuves sur ce type de pathologies. Le recours au tapis d’acupression peut s’avérer utile si vous souffrez de sciatique.

Découvrir le Champ de Fleurs 

Quels étirements pour soulager une sciatique ?

Certains étirements aident à soulager la sciatique. L’objectif est d’étirer le muscle piriforme en étant sur le dos ou debout. Un kinésithérapeute vous aiguillera sur les exercices d’étirements à réaliser selon vos antécédents, votre âge, vos douleurs…

Comment reconnaître une cruralgie d’une sciatique ?

La cruralgie ou névralgie du nerf crural a des symptômes assez semblables à la sciatique ou névralgie du nerf sciatique. Douleurs intenses et lancinantes irradiant du bas du dos jusque dans le muscle fessier, douleurs accentuées pendant l’effort… Néanmoins, le nerf en cause n’est pas le même et la douleur ne se situe pas exactement au même endroit. La cruralgie concerne d’abord la cuisse, alors que la douleur de la sciatique se loge plus au niveau de la fesse.