Sciatique : nos conseils pour un traitement efficace

Comment soulager la sciatique ? Dans certains cas, l’étirement du nerf sciatique peut aider à diminuer la douleur ressentie. Un traitement de fond est toujours nécessaire pour mettre un terme à cette inflammation douloureuse.

Sciatique : comment la prévenir ?

La sciatique correspond à une inflammation du nerf sciatique due à un coincement ou à une compression de ce nerf, essentiel au bon fonctionnement psychomoteur de l’organisme. Plus gros et plus long nerf du corps humain, le nerf sciatique joue un rôle primordial dans les fonctions motrices des membres inférieurs. Lorsqu’il subit une compression, il peut générer d’intenses douleurs au niveau du dos, du fessier et même jusque sous la plante des pieds. La hernie discale est souvent à l’origine de la sciatique, mais un traumatisme ou un choc physique peut également en être la cause.

Il existe des moyens de prévenir l’apparition de la sciatique. L’Assurance maladie a d’ailleurs récemment mené une campagne d’information sur le sujet. Voici les actions identifiées pour éviter de souffrir d’une sciatique :
– pratiquer une activité physique régulière : la sédentarité s’avère extrêmement néfaste. Le corps n’est plus sollicité et le dos perd en tonicité musculaire. Conséquence : des lombalgies ou des sciatiques plus fréquentes.
– adopter les bonnes positions au quotidien : devant l’ordinateur, lors du port de charges lourdes, pour faire le ménage ou simplement s’asseoir, de bonnes postures permettant de protéger son dos existent.

Quel traitement pour la sciatique ?

Le traitement de la sciatique comporte plusieurs aspects. En cas de crise, des bons réflexes sont à adopter. Ainsi, s’il faut éviter les mouvements suscitant de la douleur, rester immobile au lit de manière trop prolongée est déconseillé. En position allongée, il est préférable de surélever les jambes pour plus de confort.
Ensuite, la prise en charge de la sciatique associe plusieurs actions :

– la prise de médicaments pour limiter la douleur (paracétamol, anti-inflammatoire non stéroïdien…)
– la kinésithérapie et/ou l’ostéopathie en cabinet
– le recours à des médecines douces (acupuncture, acupression…)

Étirement du nerf sciatique, acupression… : les moyens naturels pour soulager la douleur

Le patient peut être confronté à une crise du nerf sciatique. Durant ces épisodes d’intenses souffrances, soulager et apaiser la douleur devient une obsession. La sciatique peut se révéler très handicapante dans la vie quotidienne, lorsque chaque mouvement a priori anodin provoque des douleurs.

À cause de certaines contre-indications, certaines personnes ne peuvent pas prendre du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans ce cas, il faut chercher d’autres remèdes pour apaiser la douleur. Votre médecin traitant vous aiguillera sur le protocole de soin le plus adapté à votre situation et à vos antécédents. Certaines méthodes naturelles ont prouvé leur efficacité :
– Les étirements : accompagné par un kinésithérapeute ou un ostéopathe, réaliser des étirements du nerf sciatique peut être préconisé dans le traitement de la sciatique.

– L’acupression : héritée de la médecine chinoise, l’acupression consiste à appliquer une pression à certains endroits précis du corps, situés sur les méridiens de l’énergie. L’objectif : rééquilibrer l’énergie et libérer les blocages. Effectuer des séances avec un professionnel n’est pas toujours facile (coût financier, éloignement géographique). Un moyen simple de profiter tout de même des bienfaits de cette technique est d’investir dans un tapis d’acupression. Parmi les nombreux modèles existants sur le marché, le tapis Champ de Fleurs est une valeur sûre.

Découvrir le Champ de Fleurs